Réalité Virtuelle

Qu’est-ce que la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle (ou VR pour Virtual Reality) est une technologie informatique qui simule la présence physique d’un utilisateur dans un univers virtuel généré par un ordinateur, une console de jeu ou un smartphone et dans lequel l’utilisateur en question peut évoluer et interagir avec les éléments qui composent cet univers.

Le virtuel désigne aujourd’hui ce qui est fictif, numérique et immatériel, par opposition au monde réel.

La réalité virtuelle, un univers parallèle !
La réalité virtuelle est une véritable immersion sensorielle puisque qu’elle est en mesure de stimuler, selon les technologies utilisées, quatre de nos cinq sens : le toucher, la vue, l’ouïe et l’odorat, favorisant ainsi l’impression pour l’utilisateur de voyager dans le temps, dans l’espace et à travers différents mondes.

LA RÉALITÉ VIRTUELLE ABOLIE LES FRONTIÈRES PHYSIQUES DANS LESQUELLES LA RÉALITÉ NOUS CONTIENT.

L’univers virtuel créé peut être, des mots de Philippe Fushs dans le Traité de la réalité virtuelle, « imaginaire, symbolique ou une simulation de certains aspects du monde réel », offrant ainsi une infinité de possibilités et une immersion sans limite, du moins seulement celles issues de l’imagination des développeurs de ces mondes.

La réalité virtuelle aujourd’hui
Depuis, les recherches menées autour de la VR n’ont cessé de développer les possibilités offertes par cette technologie et ce dans tous les domaines connus de notre société : les loisirs avec les jeux vidéos, mais également dans la santé, la sécurité, l’éducation ou encore l’architecture.

Les médias ont de leur côté offert une place de plus en plus importante à la VR, relayant les innovations et les nouveautés, tandis que les fabricants et marques high-tech s’emparaient du sujet, rendant le marché plus accessible aux consommateurs et l’innovation plus rapide.

La réalité virtuelle est-elle sans limite ?
En théorie, la réalité virtuelle n’a de limites que celles imposées par les contraintes technologiques actuelles et l’offre proposée par les éditeurs et développeurs d’expériences virtuelles.

Or, dans la pratique de nombreuses limites voient le jour au fur et à mesure que l’humain découvre et utilise cette technologie :

Limites liées à la santé : plusieurs cas de troubles de l’orientation, de migraines, de perte d’équilibre ont été signalés, il faut donc respecter scrupuleusement les recommandations d’utilisation des fabricants et ne pas hésiter à consulter un médecin en cas de symptômes indésirables.
Limites liées à l’impact social : une utilisation massive et prolongée de la VR fait penser à un monde où les interactions réelles, d’humain à humain pourraient être dépassées, voire révolues. Avant ce scénario catastrophe et volontairement pessimiste, il faut noter que certains utilisateurs qui s’immergent facilement dans une expérience de ce type ont plus de mal à en ressortir ou risquent de montrer des signes de mal-être, de baisse de moral voire de déprime. Les expériences doivent être courtes et il est recommandé de conserver un contact extérieur régulier.

Retenons surtout que pour le moment la réalité virtuelle n’en est qu’à ses balbutiements et que de nombreux développements restent à mener.

Cela aura une influence certaine sur l’accessibilité d’une telle technologie et comme c’est d’usage le grand-public ne s’équipera qu’à un rythme bien plus lent que celui des avancées techniques, néanmoins il faut souligner l’extraordinaire univers qui s’offre au monde : celui du voyage dans le temps, dans l’espace et d’un univers à un autre ou quand l’impossible devient possible.

Lire l’article complet sur https://buff.ly/2EBFd2d
Merci à fictionreelle.fr pour ces précieuses informations !

Recent Pins.
Follow Me on Pinterest
Archives